Hydrater sa peau pour préparer l’été après un cancer du sein

Hydrater sa peau pour préparer l’été après un cancer du sein

L’hydratation de la peau est une préoccupation importante pour les femmes en bonne santé. Cette problématique l’est encore plus pour celles ayant suivi un traitement aussi lourd et agressif que la chimiothérapie. La peau est particulièrement détériorée après ce type de traitement, et il est très difficile pour les femmes de trouver des produits cosmétiques adaptés qui n’agresseront pas la peau et assureront une bonne hydratation.

Pourquoi hydrater sa peau après un cancer du sein ?

Des traitements comme la chimiothérapie ou la radiothérapie ont des effets dévastateurs sur la peau. En règle générale, celle-ci devient sèche, et perd de son éclat. C’est pourquoi bien souvent, les femmes semblent si fatiguées et qu’elles souffrent de tiraillements. Des irritations peuvent également survenir. Pour les femmes ayant naturellement une peau sensible, des réactions plus graves peuvent apparaître et notamment des problèmes dermatologiques comme la xérose.

Avant l’hydratation, le démaquillage

Avant de penser à l’hydratation, le premier geste à adopter est de bien nettoyer son visage. Cela passe par l’application de produits dermonettoyants ou encore de savons surgras. Quel que soit l’option que vous choisirez, il est important d’être très vigilant sur les produits utilisés. Ces derniers doivent être sans paraben, sans alcool et surtout sans conservateur. Optez pour un produit naturel, plus l’étiquette à l’arrière sera petite et plus vous pourrez vous y fier. En effet, une étiquette courte signifie qu’il y a peu de produits chimiques ajoutés. Les produits naturels sont à favoriser à tout prix.

A éviter absolument les lingettes démaquillantes que l’on trouve dans les supermarchés qui regorgent de produits chimiques et de conservateurs. Le mieux est donc d’opter pour des démaquillants dermonettoyants à appliquer avec un coton. Il est conseillé de se démaquiller matin et soir pour être sûr d’enlever un maximum d’impuretés et de traces de maquillage.

Côté gestuel, il est important de ne pas appuyer sur la peau et de se démaquiller en appliquant le produit par des gestes circulaires. En aucun cas, il ne faut frotter la peau ! Il faut également faire particulièrement attention à certaines zones du visage et notamment aux contours des yeux et des lèvres qui sont particulièrement sensibles.

Comment hydrater sa peau après un cancer du sein ?

L’hydratation est particulièrement importante pour permettre à sa peau de se régénérer et garder un joli teint. Lorsqu’il s’agit de préparer sa peau au soleil, une bonne hydratation est encore plus indispensable. Comme pour le démaquillant, le choix de votre crème hydratante est crucial. Il faut choisir le produit le plus naturel possible et surtout contenant le moins de produits chimiques. Pour les adeptes du bio et des produits naturels, il existe des solutions totalement naturelles : l’huile de coco ou le beurre de karité. Toutefois, il est important de choisir des produits bio à 100%. D’autre part, il existe aujourd’hui un certain nombre de marques de cosmétiques spécialement conçues pour les femmes atteintes d’un cancer du sein.

Peut-on s’exposer au soleil après un cancer du sein ?

Pour une peau déjà fragilisée par un traitement de chimio ou de radiothérapie, l’ajout des rayons UV est particulièrement mauvais. C’est pourquoi, il faut bien se préparer et hydrater très régulièrement sa peau (matin et soir). Si votre traitement s’est terminé il y a peu de temps une exposition au soleil n’est pas recommandée.

Si vous avez suivi un traitement par chimiothérapie, il faut savoir que parmi les médicaments qui vous ont été administrés, certains sont photosensibles. Autrement dit, ils peuvent réagir suite à une exposition au soleil. Dès lors une réaction cutanée se produit, des boutons et plaques rouges peuvent apparaître. D’autre part, il est fortement déconseillé d’exposer la zone opérée au soleil.